Buste de Bonaparte, Louis-Simon Boizot, circa 1800

SÈVRES

Buste en biscuit représentant le Général Bonaparte, cheveux courts, vêtu d’un uniforme orné de feuilles de chêne en léger relief, reposant sur un piédouche à fond blanc orné d'un décor florale en or.

Modèle de Louis-Simon Boizot.

Vers 1800. H.26 cm.

Ce modèle de buste du Général Bonaparte est créé par Louis Simon Boizot en Germinal an 6 (avril 1798). Il s’agit du troisième des trois bustes de Bonaparte que Boizot réalisera.

Les archives de la manufacture de Sèvres conservent une lettre datée du 15 Germinal an 6, écrite par le ministre de l’Intérieur et adressée aux citoyens composant la direction de la manufacture nationale de Sèvres qui détaille la réception d'un de ces bustes :

«j’ai reçu, citoyens, le buste du Général Bonaparte que vous avez fait établir en porcelaine-biscuit d’après le modèle du citoyen Boizot artiste en chef de la manufacture. Il appartient sans doute à un établissement nationalise premier de son genre en Europe, de reproduire d'une manière aussi utile et agréable les traits du citoyen qui a rendu de si grands services à la République et que le Directoire exécutif honore de toute sa confiance. Je ne puis assez vous témoigner ma satisfaction du zèle attentif que vous avez déployé dans cette circonstance. Cette production fait beaucoup d ’honneur aux talents du Citoyen Boizot et que trouve que la ressemblance y ajoute un nouveau mérite. Je ne doute pas que ce buste mis dans le commerce ne compense avec beaucoup d’avantages tout les rais que son exécution a occasionnés :mais avant de l’exposer dans le magasin de vente de la manufacture, j e vous invite à en adresser promptement sept ou huit au chef de la 4e division que je me chargerai de faire passer aux membres du Directoire exécutif et à la citoyenne Bonaparte (...). ».

Le prix avec socle en porcelaine à fond bleu est fixé à 60 francs et 42 francs avec un piédouche en blanc et les premiers exemplaires vendus à partir de Floréal an 6. Joseph Bonaparte en achète trois en Prairial an 6 et le Directoire en reçoit sept le 16 Brumaire an 6.

En 1799, Boizot réalise un nouveau buste de Bonaparte, à présent Premier Consul, sans catogan et son manteau orné de feuilles de chêne. Enfin, un troisième buste de Bonaparte avec les cheveux courts est créé en 1800.

Un buste est conservé dans les collections du duc de Bedford à Woburn Abbey, un autre est reproduit par Tamara Préau de Marcelle Brunet : Sèvres, des origines à nos jours, p.305,n°432.

CLIQUER SUR CHAQUES PHOTOS POUR DETAILS DES OBJETS

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

32

33

34

35

36

37


Les textes et illustrations de ce site sont la propriété de Marianne Paris et ne peuvent être utilisés sans autorisation.
Editeur responsable : Marianne Paris. E-mail : mparis@boutetparis.com