Sabre de Général du Premier Empire

Pierre César Dery (1768 - 1812)

Général d'Empire

Proche et Aide de camp de Joachim Murat

Un des plus glorieux chasseur à cheval de la Grande Armée

- Engagé dans la marine le 4 mars 1780, il prend part à la guerre d'Amérique jusqu'en 1783.

- Le 8 octobre 1788, il s'engage dans les chasseurs à cheval de Champagne — un régiment qui, le 1er avril 1792, devient le 12e chasseurs à cheval.

- le 8 octobre 1791, il est brigadier-fourrier ;

- en 1792-1794, il sert à l'armée du Nord et dévient maréchal des logis le 1er janvier 1793.

- Le 7 mars 1793, il est blessé de deux coups de sabre au combat de Saint-Trond et passe sous-lieutenant le 1er juillet 1793.

- Le 19 février 1794, il est nommé lieutenant et il est blessé de deux coups de sabre à bataille de Fleurus le 26 juin 1794.

- Le 2 juillet 1794, il passe à l'armée de Sambre-et-Meuse et, le 2 novembre 1794, il s'illustre au combat de la Katzbach en prenant deux canons.

- En 1800, il se bat en Souabe, puis en Italie, il est blessé à Marengo.

- Le 14 juin 1805, il est promu capitaine au 12e chasseurs à cheval.

- Le 12 août 1805, Pierre-César Dery devient aide de camp de Joachim Murat.

Il sera présent dans toutes les campagnes de la Grande Armée en Autriche, en Prusse et en Pologne.

- Le 10 février 1806, tout en étant toujours aide de camp de Joachim Murat, Dery est nommé chef d'escadron.

À la tête de chasseurs à cheval, on le retrouve dans de nombreuses charges d'anthologie, notamment à Schleiz, le 9 octobre 1806, et à Wolgast le 1er novembre 1806.

- Le 30 décembre 1806, Dery est colonel et chef de brigade du 5e régiment de hussards (régiment de Lauzun hussards) division Lasalle.

- Il est à Walthersdorf, le 4 février 1807 ; Heilsberg, le 10 juin 1807.

- À partir du 12 octobre 1808, Dery sert ensuite en Allemagne dans la brigade Pajol, - le 20 septembre 1809, il est nommé général de brigade au service du royaume de Naples Il ne réintègre l'armée française que le 6 août 1811.

-Baron d'Empire le 3 mai 1810,

Il meurt en héros en Russie,en chargeant une troupe de cosaques, le 18 octobre 1812 dans une bataille commandée par Joachim Murat au combat de Winkowo.

Ce sabre reprend sur sa garde, sur le fourreau et sur la lame, la prise des deux drapeaux aux Autrichiens le 29 octobre 1805 à

Nuremberg par le régiment des chasseurs à cheval de la garde sous le commandement du prince Murat, envoyé par Napoléon,

lors d'une des actions qualifiée par les historiens des plus heureuses et des plus hardies que la guerre puisse offrir.


Les textes et illustrations de ce site sont la propriété de Marianne Paris et ne peuvent être utilisés sans autorisation.
Editeur responsable : Marianne Paris. E-mail : mparis@boutetparis.com