Sabre de Récompense de Général du Directoire Exécutif exécuté par Nicolas-Noël Boutet

Photos Bruno Borean

Photos Bertrand Malvaux

SOUVENIR HISTORIQUE

Sabre provenant du Musée du château de l'Empéri à Salon de Provence.

collections Raoul et Jean BRUNON

château de l'Empéri à Salon de Provence dans les salles Premier Empire

Description de Monsieur Bertrand Malvaux - Agréé par l'Union Française des Experts, consultant pour la maison de vente Christie's.

Monture en bronze fondu ciselé et doré avec une partie des décors brunis à la pierre d'agathe. Garde à une branche (H 12,8 cm, largeur maxi. de la branche 2,2 cm, épaisseur 0,5 cm) décorée sur sa face extérieure de deux branches de feuilles de chêne séparées par une moulure plate. Croisière droite décorée d'un ruban strié verticalement bordé en haut et en bas d'une moulure plate ; Sur sa partie gauche, une feuille d'acanthe vient relier et renforcer la croisière à la branche de garde. La croisière, d'une longueur de 13 cm, se termine sur sa partie droite par une tête de monstre fantastique. Oreillons ovales décorés en relief d'une tête de Méduse (H 5 cm, largeur 2,8 cm, épaisseur de la monture au niveau des oreillons 3 cm). Calotte à longue queue (H 14,4 cm), décorée d'une suite de fleurs sur fond de moulures plates et saillantes, à son sommet le bouton de rivure est encadré par un fleuron. Fusée en ébène finement quadrillé.

Lame courbe à un pan creux en faux damas uni, longueur 86,9 cm, largeur au talon 3,7 cm, dos plat de 0,95 cm d'épaisseur. Fine cravate en buffle brun. Fourreau en bois recouvert de chagrin ciré noir, à deux grandes garnitures en laiton doré et deux attelles en son centre. Chape bordée dans le haut d'une moulure en relief représentant des feuillages, en son centre elle est gravée d'un cartouche avec baguettes d'encadrement plates et sablées et dans le haut de feuilles d'acanthe et de grappes de fruits ; au centre de ce cartouche, est gravée, sur la face avant, l'inscription « Le Directoire Exécutif Au Général » (le nom du récipiendaire n'a jamais été gravé) et, sur la partie arrière, l'inscription « Manufacture A Versailles Boutet Directeur Artiste ». Le bas de la chape est garni d'un bracelet moulé en relief d'une suite de feuilles d'acanthe et encadré de bas en haut par une moulure lisse incurvée. L'extrémité inférieure de la chape forme un demi cercle bordé d'un filet. H de la chape 16,2 cm, largeur à son sommet 4,9 cm, largeur en son centre 4,4 cm, H du bracelet 2,1 cm, largeur du bracelet 4,5 cm. Sur la chape, est soudé un piton de bélière en forme de boule reliée à la chape par des feuillages, H 1,2 cm, épaisseur 1,3 cm. Anneau de suspension en laiton doré de 3,1 cm de diamètre extérieur et de 0,4 cm d'épaisseur.

La partie centrale du fourreau garnie du chagrin mesure 16,8 cm de haut (sans compter les extrémités des garnitures de forme arrondie). La largeur visible du chagrin est de 2,8 cm ; avec les attelles le fourreau mesure ,3 cm de large sur cette partie.

Bouterolle décorée dans sa partie supérieure d'un arrondi puis d'un bracelet identique à ceux de la chape, puis de deux caissons lisses bordés de moulures lisses et sablées ; entre ces deux caissons est représenté un bouquet de feuillages sur fond sablé. La partie inférieure est très richement travaillée, elle représente une série de feuilles d'acanthe, de gaudrons et un ruban de vagues disposées en éventail décroissantes vers le haut . À son extrémité, la bouterolle est découpée d'une suite de pétales qui viennent se fixer sur le dard en acier. Longueur de la bouterolle (sans le dard) 61,5 cm, longueur avec le dard 62,3 cm, largeur de la bouterolle en son centre 4,1 cm. H du dard 11,7 cm, largeur 5 cm, épaisseur maxi 0,4 cm, épaisseur mini 0,2 cm.

Poids du sabre sans fourreau : 861 grammes.

Poids du fourreau : 796 grammes.

Très bon état de conservation, sabre ayant gardé la quasi totalité de sa dorure d'époque, avec quelques usures très réduites au niveau du fourreau ; petite fêlure au centre de la bouterolle sur environ 1 cm sur la face avant et sur la face arrière.

France.

Directoire.

NOTE :

L'ouvrage du capitaine Bottet sur la Manufacture de Versailles édité en 1903 reproduit deux autres exemplaires très proches de ce modèle de sabre : l'un non attribué sous le n° VII avec calotte en forme de casque, forme des oreillons différente et sans décor, décors du fourreau présentant de légères variantes (collection du capitaine Bottet); et, un second attribué au général Vandamme n° VIII la branche de garde est légèrement courbe,, guillon s'enroulant sur un fleuron, oreillon avec décor floral et plus allongé, calotte à courte queue en forme de tête de lion, les décors du fourreau ont de légères variantes (collection du Musée de l'Armée à Paris). Un troisième sabre, identique à cet exemplaire, a été attribué au général Lefèvre, il n'en diffère que par la forme des oreillons et de la calotte.

Photo Bertrand Malvaux


Les textes et illustrations de ce site sont la propriété de Marianne Paris et ne peuvent être utilisés sans autorisation.
Editeur responsable : Marianne Paris. E-mail : mparis@boutetparis.com