Sabre de Auguste Nicolas Lenoir, Capitaine adjudant-major aux Grenadiers à Pieds de la Garde Impériale,

Le Capitaine Lenoir fit avec le corps de la Garde Impériale les Campagnes d'Ulm, d'Austerlitz (1805), de Prusse, de Pologne (1806-1807), et d'Espagne.

Après une héroïque carrière militaire, Auguste Nicolas Lenoir se vit confier la réorganisation et l'école de Saint-Cyr, il en devint son commandant.

Ce sabre de luxe du Premier Empire est de Fournera à Paris.

Entièrement en bronze doré, garde à trois branches finement ciselée et dorée, à décor de palmettes,

d'une coquille ajourée, ornée de sept étoiles sur fond finement doré et sablé par clivage,

branche en forme de volute se raccordant à la branche principale pommeau en forme de tête de lion, poignée en bois recouvert de veau.

Lame courbe à un pans creux, pointe se terminant en forme de cimeterre.

Fourreau de bois recouvert de chagrin à couture métallique, à deux grandes garnitures en laiton, ciselées et dorées.

Chape décorée d'un faisceau de licteurs surmonté d'une couronne civique et d'une aigle impériale.

L'arrière de cette chape est gravé « FOURNERA Fabricant d'armes blanches à Paris / Capitaine Lenoire ».

Bouterolle richement décorée d'un trophée d'armes et de feuillages.

Antoine-Modeste Fournera était un célèbre fourbisseur parisien ainsi qu'un orfèvre de renom.

Installé 8 rue de Perpignan puis, à partir de 1811, 28 rue Neuve Saint-Nicolas, il commença d'insculper son poinçon d'orfèvre en 1806 (voir Arminjon 1991, p.59).

Fournera travailla pour la Cour de Napoléon Bonaparte et fournit des garnitures en argent ou vermeil à d'autres grands armuriers de son temps.

Il exécuta les pièces en vermeil de la monture et du fourreau pour le couteau de chasse, commandé à E. Pirmet pour le Prince Camille Borghèse (1775-1832), époux de Pauline Bonaparte. il cisela une abeille sur le bouton de chape (voir MMA de New York n°1982.136).

Voir sabre du Maréchal Moncey au musée de la Gendarmerie nationale à Melun ci-après


Les textes et illustrations de ce site sont la propriété de Marianne Paris et ne peuvent être utilisés sans autorisation.
Editeur responsable : Marianne Paris. E-mail : mparis@boutetparis.com