Sabre de la garde du Premier Consul Bonaparte AN XI (Anvers 1803)

Sabre de la garde d'honneur de la ville d'Anvers;

Garde à une branche perlées;

Poignée en bois recouverte de cuir filigranée;

Lame à dos plat gravée et dorée au tiers;

Fourreau entièrement en laiton, gravé de feuillages et de cartouches ornés de trophées militaires, à deux pitons de bélières en laiton;

Le dos du fourreau est gravé dans le sens de la longueur: "La ville d'Anvers à sa jeunesse garde d'honneur de Bonaparte 1er consul visitans ses murs en l'an XI";

La garde d'honneur d'Anvers fut créée pour la visite du Premier-Consul, le 29 messidor an XI (18 juillet 1803). L'Empereur fit deux autres visites, le 30 avril 1810, avec la nouvelle Impératrice, et le 30 septembre 1811, en allant en Hollande pour voir les travaux de défense de Flessingue.

Cette garde d'honneur était formée de jeunes gens de la ville d'Anvers et comprenait 62 cavaliers, le sabre était offert par la municipalité qui leur remettait à chacun un diplôme; ils étaient armés et habillés uniformément.

L'uniforme se composait ainsi : habit en drap vert, revers, collets et parements abricot, aiguillettes à trèfle en or; veste et pantalon de casimir blanc, boutons dorés portant légende, bottes à la cavalière, chapeau à la française avec panache blanc flottant, ganse d'or au chapeau; cheval avec housse bleu céleste à bouton jaune et ganse d'or. Ils étaient armés du sabre suspendu à un ceinturon blanc de buffle.


Les textes et illustrations de ce site sont la propriété de Marianne Paris et ne peuvent être utilisés sans autorisation.
Editeur responsable : Marianne Paris. E-mail : mparis@boutetparis.com