Sabre d'officier de grenadiers d'infanterie légère en argent massif, 1809-1810, premier empire

Exceptionnel modèle avec monture et garnitures du fourreau en argent massif du type des "sabres d'honneur".

Garde à une branche en colonne avec décor géométrique en relief.

Clavier en forme de palmettes reliées par un collier de perles ajouré, avec en son centre une bombe enflammée.

Pommeau à courte queue au modèle des sabres du réglement de Vendemiaire an XII avec calotte à moulure décorée de feuilles de laurier.

Fusée en ébène fortement incurvée, finement quadrillée, virole en argent décorée en son centre d'une suite de fleurons et de palmettes encadrée de chaque côté d'une rangée de perle et d'une moulure plate.

La garde est poinçonnée au coq, premier titre de Paris 1809-1819 ; poinçon de l'association des orfèvres et de l'orfèvre « JLD ».

Lame à un pan creux courbe, dorée et bleuie au tiers, signée au talon « Ve A K & E ». Longueur 20 cm, largeur au talon 3,1 cm, épaisseur du dos 0,9 cm.

Fourreau en cuir ciré noir à deux garnitures d'argent bien poinçonnées, modèle identique au fourreau des grenadiers à pied de la garde.

Exécution et finition de qualité par fourbisseur parisien.


Les textes et illustrations de ce site sont la propriété de Marianne Paris et ne peuvent être utilisés sans autorisation.
Editeur responsable : Marianne Paris. E-mail : mparis@boutetparis.com