Sabre d'officier, retour d'Egypte

Monture à l'orientale à croisière en argent en croix aux quillons tétragones finement gravés se terminant en olive affinée et gravée.

Fusée à pommeau recourbé en corne.

Forte lame courbe de hussard gravée sur une face de l’inscription FRINGIA et sur l’autre du soleil de la lune et d'une étoile.

Fourreau bois recouvert de cuir à trois garnitures en argent gravées.

Chape en argent gravée ouverte sur le dos, bracelet bossette en argent gravé, longue bouterolle finement gravée en argent.

Fort dard en fer dissymétrique ajouté à la garniture en argent avec une soudure au plomb d'époque afin de rendre ce sabre apte au combat.

Voir Ariès planche 1, TOME XIX, 1er fascicule 1971

Remarque : ce sabre en argent massif est à rapprocher de ceux de plusieurs généraux, également en argent massif exactement aux mêmes décors!

Il a été fabriqué en France après le retour d'Egypte, son style est typique des sabres français aux goûts orientaux de l'époque; Il est à différencier par la petite longueur de sa fusée (poignée) ainsi que par la courbure et la petite dimension de son pommeau. Les garnitures en argent massif démontrent la richesse de son propriétaire; la finesse de ses gravures de sa provenance française.

Son propriétaire devait être un officier de hussard car la lame d'une grande qualité est celle appartenant aux officiers de hussard de grandes familles venant de l'est.

Nous sommes en présence d'un véritable sabre de combat d'officier ayant une aisance financière certaine qui n'avait pas froid aux yeux; l'équilibre et la maniabilité de ce sabre sont remarquables.


Les textes et illustrations de ce site sont la propriété de Marianne Paris et ne peuvent être utilisés sans autorisation.
Editeur responsable : Marianne Paris. E-mail : mparis@boutetparis.com